Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Maman gère

27 et 28 SA : Les remontées acides

19 Août 2015, 16:04pm

Publié par Estelle

27 et 28 SA : Les remontées acides

A vrai dire, je ne sais pas quoi raconter de ma 27 SA. J'ai pas du faire grand chose d’intéressant car aucun souvenir ! J'ai écrit mon dernier article en milieu de semaine donc on va dire que ça englobait de la 25 à 26.5 SA !

Le week-end entre 27 et 28 SA, Mister B a fait des travaux : le stratifié est enfin posé dans le salon et la cuisine est terminé à 99% avec en prime un frigo tout neuf. Bientôt un an que nous sommes dans cette maison et les travaux avancent pas bien vite. Surtout depuis que je ne peux plus faire grand chose et donc booster Mister B. Bref il a avancé et moi j'ai commencé mes travaux de couture.

1er objectif : faire une doublure (ou plutôt une triplure ) à une serviette élastique en tissu que j'ai pu mettre de côté. Elle était pas absorbante donc je voulais ajouter une couche intermédiaire en éponge. Aucun soucis pour ajouter la partie absorbante mais impossible de recoudre le col élastique car le biais est trop étroit et en tant que grande débutante je me suis découragée. Je reviendrais dessus plus tard ou je déléguerais à une meilleure couturière ! Avec les chutes j'ai cousu en 5min deux gants de change pour tester. Ils sont un poil trop large mais le résultat est vite accessible au moins !

27 SA je me suis remise à faire des travaux toute seule. Des ouvriers viennent changer les portes d'entrée, quelques fenêtres et poser nos fenêtres de toit à partir de demain donc je voulais avancer le chantier dans le couloir de l'entrée : peindre le carrelage mural et enlever la tapisserie. Oui cherchez pas à comprendre, on a acheté la maison d'un vieux carreleur compulsif et il en a mis partout sauf que bon ça date de 1950 alors je vous laisse imaginer les couleurs et le style ... J'ai donc peint tranquille un peu tous les jours le carrelage mural en deux couches dans le couloir et la montée d'escalier. C'est plusieurs petits murs donc j'ai pu faire ça en plusieurs étapes mais je n'ai pas pu finir car je suis puni de travaux par l'homme ...

Pourquoi puni ? parce que depuis Jeudi dernier j'ai chopé sa crève de la mort qui tue et qu'avoir le nez bouché a fait empirer mes problèmes de remontées acides. Quel est le lien de cause à effet ? je sais pas mais globalement le fait de mal respirer emplifie mon problème de trop plein d'air dans l'estomac, me donne mal au coeur puisque je sais pas roter comme je l'ai déjà dit et ça doit remuer un peu plus là dedans. Le fait est que ça devenait carrément invivable. Depuis plus d'une semaine je n'avais casi plus de médoc ( mopral et gaviscon) donc j'étais à l'économie avant d'avoir mon rdv avec la SF le Vendredi. Dans la nuit de Jeudi à Vendredi, impossible de fermer l'oeil. J'ai tout testé, me bercer sur le ballon affalé dessus c'était bien pour les remontées mais pas pour le trop plein d'air, m'allonger c'était bien pour le trop plein d'air mais pas pour les remontées puis ça me donnait la nausée. Debout ou proche des toilettes, plus mal au coeur mais bon j'avais sommeil bref, un cycle infernal. Le vendredi matin j'étais un zombie qui a la crève et c'était pas beau à voir. Précisions, épisode glauque attention âmes sensibles s'abstenir: Pendant la nuit j'avais mal a la tête du à la crève donc j'ai craqué et pris un doliprane : 2h après je me reveille en sursaut et je vais vomir .. de l'acide ! Horrible ... surtout pour l'métophobe que je suis.

RDV avec la sage femme qui tombe à pic, je lui parle de mes problèmes de remontées acides qui ne se calment pas ou peu avec le traitement. J'ai également testé d'autres méthodes en attendant le rdv : tisanes de mélisse 2 à 3 fois par jour ( en vrai c'est un mélange style "douce nuit" avec fenouil, anis, mélisse et je ne sais plus quoi) ainsi que de l’homéopathie : lycopodium clavatum 5ch , des repas plus léger, pas épicé et une position casi assise pour dormir. Rien y fait, ça empire. Ma sf me propose un traitement de choc niveau homéopathie en remplaçant le lycopodium par 3 autres qui sont plus adaptés à mes problèmes : robinia pseudo acacia, nux vomica composé et argentum nitricum. Elle me remet du mopral et du gaviscon mais m'explique que si les medocs ne marchent pas ou peu c'est que c'est plus un problème mécanique et qu'il faudrait tenter l’acupuncture et l'ostéopathie.

En sortant de là j'essaie d'avoir un rdv avec le super médecin oméopathe et acuponcteur du coin qui travaille dans le même cabinet que mon kiné/ostéo et qu'elle me conseille vivement : même si c'est urgent et que j'insiste, rien à faire , pas de rdv possible avant le 27 Aout.

Le kiné je le voie le lundi suivant donc pas la peine de l'appeler en urgence.

La journée passe et malgrès le nouveau traitement de choc ça ne va pas mieux du tout. Je dors un peu car forcément je commence à être épuisé mais sinon c'est dans la lignée de la nuit. En fin de journée j'apelle le CH pour savoir si je peux avoir un rdv avec une SF qui fait de l’acupuncture (oui ils font ça au CH c'est cool nan ?). On me dit de rappeler le soir puis à 20h on me dit d'appeler le lendemain matin et s'il n'y a pas trop de monde, on me prendrait direct aux urgences obstétriques car c'est là que ça se fait.

Le lendemain je me réveille oh miracle à 11h donc j'ai du dormir genre 5h d'affilé, bon point ! Mister B apelle la maternité et c'est bon on peut venir desuite. La séance a lieu dans une salle de près travail, c'est sympa car on ne connaissait pas, on avait juste vue les salles de consult jusque là. Plus qu'à découvrir les salles d'accouchement et j'aurais tout vu du bloc ! Le sf me plante quelques aiguilles et nous laisse 30min avec un monito qui prend les battements du coeur de Litchi. Ma fille n'aime pas qu'on l'écoute à priori car elle a passé 30min a taper dans le monito jusqu'à le faire tomber !

En rentrant, je suis tout engourdi et l'après midi j'arrive à dormir quelques heures. Je n'avais pas de température au CH donc je souffre en silence quand j'ai mal cu crane et des frissons. Nous sommes Samedi et la crève commence un poil à se calmer. J'ai pris mon courage à deux mains et retenté de prendre du doliprane quand je me sentais vraiment fiévreuse et cette fois all is ok tout est resté dans mon estomac !

Ah oui, je crois que c'est dans la nuit de Vendredi à Samedi que j'ai déliré, probablement à cause de la fièvre mais j'ai rêvé que je me battais littéralement contre la "maladie" mais c'était une sorte d'épreuve de couture. Très étrange, je délirais quoi.

Dimanche ça va mieux j'ai rattrapé mes heures de sommeil au bout du bout et la crève allant de mieux en mieux, ça aide à l'amélioration du tout.

Aujourd'hui Mercredi ça va bien mieux, au fur et a mesure que les jours passent je reprend vie et retrouve un quotidien presque normal et je peux même diminuer le traitement. Le top du top c'est que je peux même dormir un peu allongé de temps en temps !! C'est jouissif après 1 mois et demi à tenter de dormir assise ... Bon par contre j'ai du décaler mon cycle de sommeil et j'ai du mal à m'endormir ou me rendormir. C'est aussi de la faute à Litchi qui a décidé qu'après tout ce temps à dormir la nuit ce serait sympa de faire la java quand maman essaie de dormir.

J'ai eu une séance kiné Lundi et on fait de l'ostéo demain pour les remontées acides. J'ai gardé mon rdv acuponcture du 27 donc j'espère qu'après tout ça, ça va le faire !!!

ps : je commence à ne plus pouvoir avaler ma super tisane bio à force d'en boire et j'ai découvert que c'est à peu près les même ingrédients dans les tisanes pour l'allaitement ...

Voilà, voilà. J'ai aussi testé les tisanes de cumin et les carottes mais ça me réussi pas des masses niveau digestion. Je prend de la carbo levure en attendant de recevoir mon nouveau traitement à base de probiotique naturels de chez Nutergia prescrit par ma sf : Ergyphilus.

Niveau poids je stagne à +10.5kg alors que j'ai pris bien du ventre ces derniers jours. On verra à la prochaine pesé !

La prochaine fois je vous parle de Litchi et ses mouvements de la mort qui tue ainsi que de sa nouvelle lubie : se caler en croissant de lune sur le côté droit et comprimer mes poumons ... La grossesse, cette belle promenade de santé !

27 et 28 SA : Les remontées acides 27 et 28 SA : Les remontées acides

Commenter cet article

cyrielle 23/08/2015 17:49

ah sacrées remontées acides..j'en ai pas eu beaucoup mais la recette qui a bien fonctionnée chez moi est celle de ma sage femme : un verre d'eau avec un peu de bicarbonate de soude (et facultatif: un peu de citron si on veut lui donner un goût type limonade).

Cyrielle 23/08/2015 22:44

J'avoue que la 1 ère fois que je l'ai bu j'ai eu un gros gros a priori lol mais c'est bon a savoir pour la pomme. En plus c'est plein de vitamines et ça cale donc tout bénef

Estelle 23/08/2015 18:04

J'ai répondu à Barbara et toi plus bas mais donc en recette de grand mère la pomme au début du repas c'est good. Le citron ça marchait pas du tout et le bicarbonate pas testé mais ça me tente moyen a vrai dire !

barbara 20/08/2015 00:10

oh lala... ces histoires de brulures d'estomac et de remontées ça me rappelle de mauvais souvenirs :) mon premiers trimestre j'ai perdu 5kgs, tout, absolument tout me donnait des brulures! sauf les craquers de belin... ne me demande pas pourquoi :) mon gynéco m'avait prescrit une poudre homéo à faire fondre dans la bouche et ça aidait bien, me souvient plus du nom par contre! et nux vomica aussi pour les nausée plutôt. Allez courage!

Estelle 23/08/2015 18:03

si tu repasses par là je veux bien le nom de la poudre mais sinon globalement acuponcture + osthéo + traitement ça y est ça fonctionne bien et j'ai bien réduit le traitement. Mon osthéo m'a passé un livre sur l'alimentation et m'a dit par exemple : commencer le repas en mangeant une pomme car ça tapisse le fond de l'estomac et idem manger les fruits et les crudité en entrée. Le truc de la pomme marche bien donc je fais ça depuis quelques jours, ça me coupe aussi un peu la fin et je prend pas de dessert (je mange une grosse pomme, en général en fin de repas t'arrive pas à la finir).