Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Maman gère

Ce jour où tu es née #2 : délivrance et 1er jour de vie

26 Novembre 2015, 17:22pm

Publié par Estelle

Il y a 18 jours il s'est passé un truc de fou : j'ai donné la vie !

J'ai raconté le 1er épisode ici mais je me suis arrêtée à la sortie de Mme donc aujourd'hui je vous raconte la suite de cette folle nuit et le premier jour de Litchi.

1h10 le 8 Novembre Alice nous dit " vous pouvez attraper votre bébé". Mister B et moi attrapons donc ce petit humain tout neuf qui n'a pas le crane allongé et n'a pas de sang (ou pas trop en tout cas), juste tout blanc mais ça c'est inévitable, c'est le vernix ! On le pose sur moi , Alice et l'auxiliaire l'essuie et Mister B est inconsolable. Je m'attendais à une petite larme mais pour le coup c'est le déluge ! Moi qui pensais aussi être submergée par l'émotion .. rien ne se passe. Je ne réalise pas du tout. C'est comme si on avait posé le bébé de n'importe qui sur mon ventre. Je suis surtout contente que l'accouchement soit terminé et qu'on ai enfin un bébé.

On m'a toujours dit "une fois que tu as le bébé sur toi, le reste tu t'en rend même pas compte car tu es focalisée sur ton bébé", mon c** oui ! En fait j'ai du trop regarder Babyboom car je sais désormais décrypter le moindre regard, geste, mot du personnel et je SAIS si ça va ou pas.

Mon bébé va bien ça pas de soucis, personne s'en occupe, il est sur moi et on le laisse atterrir. Par contre on s'affaire de l'autre côté de la blouse d’hôpital.

Au bout de quelques minutes (2-3 min), Alice propose à Mister B de couper le cordon. Il m'a raconté qu'à ce moment là il ne sentais plus ses mains et se demandait s'il allait réussir à tenir les ciseaux ! Bon, il y arrive (encore heureux non mais oh) et ce n'est que plus tard qu'elle s’excusera d'avoir clampé le cordon en nous disant pourquoi (et donc de ne pas respecter notre projet de naissance). Je vous avoue que j'étais encore sonnée alors j'ai pas vraiment capté et puis je m'en fichais royal sur le coup lol.

Les minutes passent et je trouve qu'on s'active vachement sur mon entrejambe. Je demande si ça va plusieurs fois, les réponses se veulent rassurantes sauf que j'ai bien capté que ça va pas trop en fait. Je demande ce qu'il se passe et Alice me dit qu'il y a une petite hémorragie mais que c'est bon. Puis finalement c'est pas bon, puis c'est re bon : elle hésite et reste perplexe, son expression change toutes les 5min. Elle a appelé la gynéco au moins deux fois je dirais mais à chaque fois elle arrive, regarde et rien ne se passe. Elles parlent pas des masses entre elles en fait mais je comprend qu'il n'y a rien de grave, juste la situation change tout le temps donc elles savent pas trop.

Au bout d'un moment Alice me demande de pousser une fois pour expulser le placenta, je ne sais plus vraiment dans quel ordre tout ça se passe ni la notion du temps donc je donne des éléments mais probablement dans le désordre ! Bref, je pousse une fois sans effort et c'est ok. Elle pose ce gros morceau de viande très ragoutant sur la table à côté et même si on veut pas voir en fait, c'est sous nos yeux. Mister B a pas des masses apprécié mais moi et ma curiosité on a jeté un oeil volontairement ^^ . Elle vérifie qu'il y a tout puis revient mettre ses mains et trifouille à l'intérieur de moi. La gynéco s'interroge et Alice lui dit " il a l'air complet mais j'ai l'impression qu'il reste quelque chose". Au final il devait bien être complet donc merci pour le trifouillage très agréable qui a duré 3 plomb alors que tout allait bien -_- . Je vous passe aussi le moment où elle m'appuie sur le ventre pour favoriser l'expulsion du placenta !

Pendant ce temps, l'auxiliaire vient embêter ma fille pour la mettre au sein. On nous avait bien dit qu'il fallait laisser le temps au bébé de chercher tout seul le sein, qu'il arrive à se déplacer en rampant sur le ventre et qu'en même temps il se nourri de la flore bactérienne de son environnement (en l’occurrence, ma peau) et que c'est bon pour son système digestif. Alors que l'auxiliaire vienne presser Litchi dans sa découverte en lui tripotant la tête dans tous les sens ça m'a bien gavé mais je n'ai rien osé dire. Elle est revenu plusieurs fois, m'a fait changer de côté puis a laissé tombé et c'est évidemment quand elle est partie que Litchi a pris le sein tranquillou.

Petit détail sympa : Litchi m'a fait pipi dessus quelques minutes après sa sortie, merci ! Bon au moins on était sure que son système urinaire fonctionne !

Revenons à mon entre jambe, maintenant que la situation à l'air sous contrôle, Alice m'explique que j'ai eu un début d'hémorragie mais qu'on pouvait même pas appeler ça une hémorragie car j'ai perdu "que" 330ml et on parle d'hémorragie à partir de 500ml. Elle a du clamper le cordon tout desuite à cause de ce risque d’hémorragie imminent et s’excuse donc pour notre désir de laisser le cordon s’arrêter de pulser tout seul avant de couper. Elle me dit également que je n'ai ni déchirure ni épisio , seulement une éraillure de la petite lèvre (j'avais jamais entendu ce mot ?!). Normalement ça ne nécessite pas de points mais elle pense que l'hémorragie est du à ça donc elle préfère en faire quand même. Je me dit cool ça va être rapide mais ... non !

Je pense que me faire ces 5 p***** de points a du prendre 20-30 min facile ! J'en avais marre et je l'ai fait entendre ! Je voulais qu'on me laisse enfin tranquille avec Mister B et Litchi. Alice m'a dit " si vous voulez que tout soit symétrique il faut que je prenne mon temps" -_- .

Bon une fois mon entre jambe ok et Litchi en train de faire sa tétée d'accueil, l'équipe s'éclipse. Nous sommes restés plus de 2h en peau à peau puisqu'il n'y avait personne d'autre, c'était bien sympa ! (La politique du CH c'est de laisser 2h en peau à peau ).

Au bout d'un moment l'auxiliaire et Alice reviennent quand même pour s'occuper de Litchi : la peser, la mesurer, vérifier ses réflexes etc ... Mister B a tout suivie mais forcément, moi j'étais encore sur la table de travail, toute seule.

Verdict : Litchi va très bien, pas besoin de l'aspirer, elle pèse 3.090 kg et mesure 50 cm. Une petite crevette quoi !

On nous demande si on souhaite garder la paire de ciseau et le bonnet, Mister B dit non et moi oui donc c'est dans son sac de naissance ^^ .

Vient ensuite la paperasse, Alice nous demande les prénoms, noms de tout le monde et nous fait relire. Grace à la déclaration préalable on ne doit s'occuper de rien, c'est cool !

il est près de 4h du matin et on va passer en chambre (individuelle, ouf !). Le brancardier se fait attendre alors Alice et l'auxiliare me proposent d'essayer de me lever et de marcher jusqu'au lit d’hôpital à roulette. Surprenant puisqu'on vient de me dire qu'il faudra que je sonne pour mon premier levé. Je me lève sans soucis, je n'ai plus de fourmis dans les jambes et n'ai pas la tête qui tourne. Cette péridurale a vraiment bien été dosé ! Je suis donc bien contente.

C'est en fait à ce moment là que j'ai su le prénom de ma sage femme mais bon c'était trop de suspens que de le dire touuuuut à la fin ! Nous la remercions et elle nous félicite. Elle insiste sur le fait que j'ai été au top et que j'ai eu un accouchement digne d'une multipare. Je suis très fier de nous trois : Mister B, Litchi et moi !

Litchi a un pyjama bleu alors toutes les personnes que l'on croise nous demande comment "il" s’appelle -_- et on nous félicite moultes fois.

Une fois en chambre , la 318, en face du bureau des sages femmes, plusieurs personnes passent pour nous installer et nous expliquer 2/3 choses.

Mon premier objectif est d'aller faire pipi ! Il faudra un peu se forcer car la péridurale coupe l'envie donc on se rend pas trop compte. Objectif atteint quelques heures plus tard ^^

On m'a également proposé un plateau repas. Euh... à 4h du mat non ça va, merci ! Ayant eu le temps de prendre l'apéro je n'avais pas faim et puis on avait des gâteaux dans la valise.

Le hic c'est que nous sommes Dimanche et le week-end ils ne sont pas ravitaillés en couverture, draps etc donc pas de couverture dans la chambre et ... pas de lit pour Monsieur non plus car ils sont tous pris ! On nous promet d'en emmener un dans la journée car il va y avoir des sorties.

Mister B s'installe dans le fauteuil et je met Litchi toute emmaillotée sur mes genoux (remontés) pour pouvoir la regarder de plus près. J'ai espoir de prendre conscience que c'est bien mon bébé en la regardant mais non, toujours pas.

Mes deux amours roupillent profondément mais moi impossible de fermer l'oeil. J'observe ce petit humain qui est censé être à moi puis je prend quelques photos et donne des nouvelles aux proches.

J'ai oublié de mentionner un détail, dans la salle d'accouchement j'ai été prise d'un doute en voyant le visage de Litchi. Je trouvais qu'elle avait la face plate, les yeux bridés et ça me faisait penser un peu à la trisomie 21. J'ai glissé mon interrogation à Mister B tout bas car il y avait encore toute l'équipe et lui, ça l'a fait beaucoup rire. Mais vraiment, moi j'avais un peu peur !

En fait je ne reconnaissais pas mon bébé, le visage tout gonflé et rouge, les yeux bridés, je trouvais qu'elle ressemblait à un bébé d'une tribue de nomade dans l'himalaya mais pas vraiment à ma descendance. Je la trouvais pas très jolie non plus et ça me culpabilisais un peu de penser ça. J'avais vue la semaine précédente une émission dans les maternelles qui parlait de ces mamans qui n'ont pas eu le coup de foudre desuite pour leur bébé et j'avoue que ça m'a aidé à ne pas stresser ni culpabiliser de ne "rien ressentir" desuite. J'étais juste un peu déçu car j'aurais aimé avoir ce coup de foudre, cette émotion intense qu'on m'a raconté plusieurs fois à la découverte de mon bébé.

Litchi a dormi des heures sur mes genoux. Sa plus longue nuit je dirais même ! J'aurais vraiment du en profiter pour dormir mais tout le séjour il m'a été impossible de sombrer dans le sommeil. A chaque fois que je fermais l'oeil j'avais un sursaut. Ma mère m'a dit que c'était probablement le contre coup de l'accouchement, l'adrénaline etc et qu'on dors pas facilement les 1er jours. Personne m'en avait parlé alors je le dit ! Ma mère me disait que pour ma soeur elle avait des spasmes dans tout le corps dès qu'elle s'endormait !

Le premier matin, l'équipe a commencé son défilé assez tard il me semble (en fait après vérification, pas tant que ça !) . On m'a expliqué comment me laver, aller au toilette (avec la technique de la bouteille d'eau) puis prendre ma tension, température etc. Pour Litchi on a commencé à venir me demander régulièrement si mise au sein, si selles ou urine etc ... On a montré à Mister B les soins du cordon, du nez, des yeux et des oreilles et l'auxiliaire a changé la 1er couche elle même. Je peux même vous dire que 1er pipi (sur moi) vers 1h30 du matin et 1er caca à 7h30 !

Entre la tétée d'accueil et la deuxième il s'est passé casi 9h (2h50 - 11h45) . Elle prenait pas et on insistait pas trop. Du coup je commençais à avoir un peu la pression de l'équipe.

A 11h30, début des visites : mes parents étaient dans les starting bloc donc ils étaient devant la porte à l'heure pile !

Ma mère m'a aidé pour la mise au sein, ça a donné une très belle photo et une réussite puisque Litchi a tétée à 11h45 ^^. Mon père a fait le paparazzi, un poil stressant car je galérais à donner le sein, j'étais toujours en blouse d’hôpital, la tête dans le cul bref j'étais pas à mon avantage mais "c'est pour se souvenir tu verras".

Ils sont resté toute l'après-midi puis un couple d'amis à pris la suite.

J'ai discuté avec Mister B concernant le fait que je ne réalisais pas du tout que c'était notre fille et aussi que je la trouvais pas très jolie. Il partageait cette sensation de ne pas réaliser du tout par contre lui comme le reste des gens la trouvait magnifique. Donc je tentais de temps en temps avec humour de caser mon problème du "je la trouve pas très jolie" mais à chaque fois on me recadrait "mais nan dit pas n'importe quoi elle est trop belle" , bon, si vous le dites.

J'ai pu en rire avec notre couple d'amis et ça m'a aidé à déculpabiliser. Au fond de moi je savais bien qu'elle allait changer d'heures en heures et que je finirais par la trouver magnifique moi aussi.

Le reste de la journée, Mme gloutonne s'est bien rattrapée car je viens de recompter et elle a tétée 10 fois entre sa naissance (vers 2h du matin) et 22h40. Par contre, ses parents complètement à l'ouest ont quelque peu zappé de lui changer sa couche. Nos valises étaient toujours bouclés , on avait en fait, pas du tout atterrie encore !

C'est dans la nuit suivante que j'ai réalisé tout ça et je me suis promis de commencer à s'organiser dès le lendemain pour se mettre dans le quotidien. Chose faite puisque dès le Lundi matin, j'ai pris une bonne douche, me suis habillée, maquillée et ai installé les affaires de Litchi dans les placard pour avoir tout à portée de main. ça m'a fait beaucoup de bien en fait !

Le Lundi le pédiatre est passé et définitivement, ma fille n'avait pas de trisomie puisque personne depuis la naissance ne m'a rien dit à ce sujet et qu'elle allait très bien. On l'a juste emmené une fois le 1er jour pour l'aspirer un peu car la puéricultrice pensait que c'était pour ça qu'elle prenait pas le sein. On m'a aussi expliqué que quand entre le nez et la bouche la peau est bleu c'est qu'il y a un rot coincé. Je savais pas donc idem, je transmet !

Je reviendrais plus tard vous parler du séjour puis du retour à la maison mais rassurez-vous, j'ai fini par l'avoir mon coup de foudre et depuis c'est ma fille est c'est la plus belle du monde !

Voilà pour mon récit d'accouchement. C'est encore bien long donc les suites de couche ce sera aussi pour plus tard !

PS : Si j'ai des infos précises concernant Litchi c'est que le CH nous a offert un petit livret dans lequel retranscrire ce qu'on notait au fur et à mesure du séjour pour son suivie. C'est super car du coup ça fait un souvenir et je vais compléter les autres pages. Je m'aiderais du blog pour ne pas oublier les détails d'ailleurs !

Ce jour où tu es née #2 : délivrance et 1er jour de vie

Commenter cet article

cyrielle 28/11/2015 14:40

pour sûre qu'elle doit être mignonne petit Litchi !! Moi aussi j'avais été un peu choquée en le voyant...je le trouvais le plus beau du monde mais ça me faisait mal de le voir le visage gonflé et une "éraflure" à l'œil.
Et l'appuyage de bidon...je compatis, j'ai eu la même, bon par contre c'est parce que moi je ne saignais pas mais si j'avais pas mon trésor dans les bras, elle se serait sûrement pris un poing dans la goule ^^

choux roses 26/11/2015 21:07

Félicitation !
ma meilleure amie me disait pareil pour son fils, qu'il était pas beau et tout gonflé. Alors que moi je le trouvais beau. Bien sûr elle a eu son coup de foudre aussi, après, quand il a dégonflé un peu :D